La marque Oreo, biscuit le plus vendu au monde, a su profiter d’une panne de courant lors de la finale du Super Bowl pour lancer immédiatement une publicité virale sur son compte Tweeter. La réactivité de l’agence et de la marque a été récompensée, ce tweet étant repris plus de  14 000 fois…

La finale du Super Bowl est l’un des programmes annuels les plus regardés au monde. La 47ème édition n’a pas dérogé à la règle, plus de 110 millions de téléspectateurs ont suivi cet évènement aux Etats-Unis. Outre le match qui a opposé cette année les Ravens de Baltimore aux 49ers de San Francisco, c’est un supershow à l’américaine qui s’est déroulé dans la nuit de dimanche à lundi.

La finale en elle-même ne dure qu’une heure, cependant les arrêts de jeu sont nombreux, ainsi les annonceurs peuvent diffuser leurs publicités tout au long du show, qui dure finalement près de 4 heures.

Kesako-Oreo-SuperBowl

« To dunk » : rituel américain de tremper l’Oréo dans du lait
 
 
 

Une coupure pour un coup marketing

Une panne de courant a provoqué 35 minutes d’arrêt de jeu durant cette finale. Plusieurs marques ont décidé de réagir et de profiter de cet évènement pour dégainer des publicités virales. La marque de biscuit Oreo s’est révélée être la plus réactive, et donc, le gagnante de la soirée.

Avec la collaboration de son agence 360i, la marque a su produire en quelques minutes une annonce immédiatement postée sur Twitter. En quelques dizaines de minutes, l’annonce a été retweetée plus de 14 000 fois. Belle performance pour Oreo, qui a su profiter de cette coupure pour provoquer un buzz marketing quasi-gratuit. Une bonne opération quand on sait que le spot télé de 30 secondes se négocie aux alentours des 4 millions de dollars pour le Super Bowl. L’annonce a été « conçue, sous-titrée et approuvée en quelques minutes« , selon Sarah Hofstetter, présidente de l’agence 360i.

D’autres marques ont essayé de tirer profit de cet évènement, avec plus ou moins de réussite. Ainsi Audi a récolté près de 9000 retweets contre quelques centaines pour Calvin Klein.

Source : marketing-et-communication.fr

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *