Voici une infographie très complète pour bien rédiger vos témoignages clients et en faire des cas intéressants pour vos lecteurs.

Les cas clients participent à la décision d’achat

Les cas clients, les témoignages, les références sont des contenus clés pour accompagner le prospect dans la dernière étape de son processus de décision d’achat, l’étape de validation. L’infographie précise même que 88% des marketers B2B l’identifie comme la technique la plus efficace.

En effet, le client pour se rassurer au moment de sa décision a besoin de preuve et de maîtriser son risque, le fait de trouver des témoignages clients et des cas correspondant à son secteur d’activité, à sa taille d’entreprise seront là pour le rassurer, et se convaincre qu’il fait le bon choix.

Des entreprises telles IBM construisent pour partie leur argumentaire commercial sur cette dimension réassurance. Elles n’ont pas nécessairement la solution la plus complète d’un point de vue fonctionnelle mais elles offrent toutes les garanties en terme de maîtrise des risques. « Personne ne pourra me critiquer d’avoir choisi IBM »

Quel profil client choisir?

Il ne faut pas choisir le mauvais client, ce serait une perte de temps. Ainsi, l’infographie recommande de :

  • Choisir un client satisfait qui comprend l’intérêt de participer,
  • Choisir un client pour lequel vous pouvez mesurer les résultats liés à l’utilisation de votre solution,
  • Utiliser un angle qui soit gagnant-gagnant en terme de visibilité pour les 2 entreprises,
  • Faire intervenir le service communication de l’entreprise client rapidement pour éviter les mauvaises surprises

Quelle histoire raconter?

Il ne faut pas oublier de raconter une histoire au risque d’être peu efficace en terme de communication et de ne pas connecter avec le lecteur.

Ainsi, il faut:

  • Utiliser des titres et des sous-titres pour mettre en avant les résultats et les bénéfices,
  • Se concentrer sur l’expérience utilisateur avec votre produit ou service,
  • Donner des exemples concrets avant-après l’usage de votre solution,
  • Mettre en avant la façon dont votre client est mieux préparé pour le futur

Comment faire l’interview client?

Faire une interview client est indispensable, sans elle il n’y aurait pas de cas client.

Ainsi, il faut:

  • Décrire le problème et comment la solution a permis de le résoudre,
  • Poser des questions ouvertes pour éviter les réponses telles que « oui » ou « non »,
  • Noter des citations porteuses de sens,
  • Leur demander comment votre solution contribue à leur résultat.

Quel ton adopter?

Il est important de penser à son audience et de ne pas faire trop d’auto-promotion au risque de faire fuir le lecteur.

Ainsi, il faut:

  • Adopter un ton neutre qui se concentre sur l’histoire et qui soit sans emphase exagéré,
  • Eviter le jargon, les buzzwords et les acronymes trop techniques,
  • Raconter des histoires qui ont du sens et qui poussent à l’action,
  • Mettre en avant des chiffres avec des unités de mesure parlantes pour votre audience,
  • Mesurer le retour sur investissement.

Et pour parler de soi, il faut:

  • Le faire à la fin avec une section à propos présentant votre entreprise,
  • Rajouter un call-to-action clair pour encourager la prise de contact,
  • Lister différent moyens faciles de vous contacter

Quelle forme adopter?

Pour la forme, il faut:

  • Suivre le « look and feel » de vos autres supports marketing,
  • Ecrire des paragraphes courts et éviter les phrases longues,
  • Utiliser des listes, des du gras et de l’italique pour mettre en avant certains passages,
  • Equilibrer le texte avec des images
  • Résumer les points importants avec la barre latérale, des chiffres et des citations.

Source : 1min30

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *