Depuis le 5 juin, Sephora reprend la parole sur sa marque employeur avec une campagne décalée. Le claim  » Être sérieux, sans se prendre au sérieux  » se décline avec des visuels issus du street art. Explications.Cette communication RH est signée Havas Worlwide.

La communication RH de Sephora se décline en mode street art depuis le 5 juin prochain.  » Etre sérieux, sans se prendre au sérieux  » est l’un des piliers du management chez Sephora. Pour lui donner vie, l’enseigne a choisi avec Havas Worlwide, de traduire sa vision à travers 10 visuels décalés, signés Sandrine Estrade Boulet, pour illustrer la  » Sephorisation du Monde « .

Selon la marque enseigne cette prise de parole est  » loin des clichés RH et traduit les valeurs de l’enseigne : énergie, liberté, audace et avant-garde. Elle propose une vision du monde alternative, la liberté de voir autrement en twistant des références universelles. »

En 3″ : le processus de réflexion qui a mené à cette campagne (objectifs, messages, supports, création graphique) :

Voici les visuels utilisés par la campagne corporate :

 

Source : e-marketing.fr

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *